13/12/2019

Picq et Charbonnier « roule pour la planète »

Chaque jour, la flotte de véhicules de l’entreprise Picq et Charbonnier réalise l’équivalent du tour de la planète en kilomètres. Fort de ce constat, l’entreprise s’est lancée en 2017 dans l’aventure du gaz naturel en ouvrant sa propre station de distribution à Auxerre et en s’équipant de 17 tracteurs fonctionnant au GNV. Aujourd’hui, l’entreprise Picq et Charbonnier voit plus loin avec la construction d’une deuxième station à Avallon.


En juin 2017, l’entreprise Picq et Charbonnier se positionnait comme précurseur en créant la première station de distribution de gaz naturel liquéfié et comprimé détenue par un transporteur.

L’ambition de Christophe Charbonnier, PDG de cette entreprise de 200 personnes, était alors très claire : participer au développement d’un réseau national de stations GNV appartenant aux transporteurs.

C’est donc dans cette logique que la seconde station de l'entreprise ouvrira début 2020

Comme à Auxerre, cette station publique sera exploitée par Gaz’up et fonctionnera 24h/24, 7j/7. Elle comportera deux pistes, l’une distribuant du gaz naturel comprimé (GNC) et l’autre du gaz naturel liquéfié (GNL).

Deux autres stations complètent par ailleurs le réseau Gaz’Up : la station de Saint-Quentin construite en 2018 par Houtch, Adhérent du Groupement FLO et la station Toulouse Fondeyre qui implique 7 transporteurs Toulousains.

Christophe Charbonnier ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

Objectif 2020 : produire « le gaz que l’entreprise consomme » grâce à la construction d’une usine de méthanisation.

Un beau projet d’économie circulaire qui permettra d’approvisionner la flotte de véhicules GNV de l’entreprise.

Station GNV Auxerre (002).jpg

Retour aux actualités